Associations bénéficiaires des précédentes éditions de Remue-méninges :

                    - 2018 : Foyers Matter - Programme Devenir

                    - 2017 : OrpheLyon Togo

                    - 2016 : La Cimade

                    - 2015 : Vivre aux éclats

                    - 2014 : Vestibus

                    - 2013 : APEHDia (Association Pour Encourager la recherche sur la Hernie Diaphragmatique)

                    - 2012 : Entraide protestante

                    - 2011 : ACAT (Association des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture)

- 2010 : La Cimade

- 2009 : Oasis d'amour

- 2008 : Armée du Salut

 


2017 : Dixième édition et nouveau record !

 

Cette année, Remue-Méninges fêtait sa dixième édition et en a profité pour améliorer légèrement son record d’affluence : 110 participants. Le début du jeu a d’ailleurs dû être légèrement décalé, le temps d’installer tout ce petit monde dans la salle Rynk entièrement refaite à neuf.

Mais qui sont donc ces passionnés qui se bousculent pour faire souffrir leurs méninges dans un sprint de trois heures ? Les profils sont divers. Il y a d’abord les débutants, attirés par le bouche à oreille qui s’installent timidement en se demandant à quelle sauce ils vont bien être mangés. Il y a ensuite les habitués qui arrivent en équipes bien organisées, prêts pour la gagne. Certains, un brin superstitieux, s’installent à la même table chaque année ; d’autres examinent la grille de l’énigme vide pour tenter de deviner les mots avant même que le jeu n’ait commencé. Cinq lettres, une apostrophe, une lettre… « Et si c’était « jusqu’à » ? » se demande Emmanuel, un fidèle qui n’a manqué aucune édition. L’avenir lui donnera raison… A l’autre bout de la salle, Stéphane installe un gros casque blanc sur ses oreilles : « C’est pour mieux entendre mon contact téléphonique », s’excuse-t-il dans un sourire.

Petit à petit, la banque des inscriptions se vide. Tout le monde s’installe.

Cette année, la soirée est organisée au profit d’OrpheLyon-Togo, jeune association lyonnaise qui soutient un orphelinat au Togo. Lucie, sa présidente, présente son action. Dans un pays où 1000 euros représentent 7 mois de salaire, l’aide de Remue-Méninges aura un impact significatif.

Puis le jeu commence… avec un petit twist high-tech, anniversaire oblige ! Car au-delà des épreuves désormais traditionnelles sont venues s’ajouter des questions flash auxquelles il faut répondre par téléphone portable. Seul le plus rapide empoche le prix (5 lettres de l’énigme). Curieusement, ce sont plutôt les tables jeunes qui s’illustrent : les vieux auraient-ils un problème avec les nouvelles technologies ?

Quant à l’énigme, elle n’a pas résisté longtemps : la première réponse fait mouche ! Félicitations à Benjamin, Yannick, Clémence, Antoine et Bérangère, impressionnants de maitrise et de rapidité, au point de frustrer un tantinet les autres participants…

 

Un grand merci à tous les participants de cette soirée qui a permis de récolter 1006 euros pour OrpheLyon-Togo !


Edition 2016 : les années se suivent et ne se ressemblent pas !

 

Remue-méninges 2016 restera dans les annales puisque, comme pouvaient le faire espérer les pré-inscriptions sur le site, les records d’affluence (107 participants) ont été battus ! Merci à tous pour votre soutien !

Cette année, c’était La Cimade qui était à l’honneur, et cela n’est peut-être pas étranger à l’affluence enregistrée. Comme l’a rappelé Jacques Walter en introduction de la soirée, La Cimade se bat depuis la deuxième guerre mondiale pour la dignité et les droits des populations réfugiées, quelles que soient leurs origines et leurs croyances. Son intervention, pleine d’émotion, et qui raisonnait particulièrement dans le contexte actuel, a été longuement applaudie.

 

Puis la compétition a repris ses droits. Et là, c’est la Norvège qui était à l’honneur. Grâce à Sarah et à Johanne qui ont rejoint l’équipe d’organisation cette année, les participants ont eu droit à quelques questions venues du Grand Nord et à un atelier où il valait mieux parler couramment le norvégien ! Mais ils n’étaient pas au bout de leur peine… car l’énigme s’est révélée particulièrement corsée cette année. Autant l’édition 2015 avait été expéditive, avec une victoire éclair, autant celle de 2016 a tenu tous les participants en haleine. Au bout du suspens, c’est l’une des plus jeunes équipes qui s’impose. Félicitations à Marion, Anaïs, Jules, Gauthier et Benjamin pour leur perspicacité et leur ténacité!

 

Et un grand merci à tous ceux qui sont venus soutenir ce projet : au total, 1 036€ seront reversés à La Cimade. Là encore, un record jusque-là jamais atteint!

Remue-Méninges 2015 :

une victoire éclair… d’une courte tête !

 

            Pour cette huitième édition de Remue-Méninges, le Pôle Lyonnais de la FPF avait choisi de soutenir Vivre aux éclats , une association qui promeut l’intervention de clowns professionnels en milieu hospitalier. C’est donc sous la présidence un tantinet déjantée du Professeur Georges Hopopop que seize équipes se sont alignées sur la ligne de départ. Parmi elles, une équipe de Vestibus, l’association à l’honneur l’année passée, qui avait tenu à venir à son tour supporter Vivre aux éclats. Bel exemple de solidarité !

               Comme d’habitude, tous les ingrédients qui ont fait le succès de Remue-Méninges étaient là : questions tous azimuts, sérieuses et moins sérieuses, problèmes de logiques, jeux d’adresse (dont un contre le Professeur Hopopop lui-même !), sueurs froides et surchauffes de méninges… vite apaisées par le magnifique buffet. Un grand merci encore à tous les cuisiniers et cuisinières bénévoles !

               La compétition, intense,  n’aura pourtant été que de courte durée. L’équipe 5 fait mouche dès sa première réponse : une performance impressionnante pour une équipe d’habitués qui était déjà passée très près de la victoire lors des deux dernières éditions.

               Quant à l’équipe de Vestibus, elle termine seconde en fournissant la bonne réponse…  une poignée de secondes après l’équipe 5 ! Belle deuxième place donc, en attendant peut-être – qui sait ? – une victoire l’année prochaine !

               Au final, la soirée aura permis de récolter plus de 900 euros pour Vivre aux Eclats. De quoi soutenir pendant un moment les recherches du Professeur Hopopop.

               Et l’énigme, dans tout cela ? Nous ne vous en dirons rien bien sûr, mais vous pouvez essayer de la craquer vous aussi en allant à la rubrique « A vous de jouer ».

 

               Une dernière chose : il paraît que les membres de l’équipe d’organisation étaient un peu dépités de voir leur énigme céder si vite devant la perspicacité des participants… Mais attention ! Nous savons de source sûre qu’ils se sont déjà remis au travail. Alors, affûtez vos méninges, préparez-vous bien et… à l’année prochaine !